Ce qui m’a aidé à l’époque à me lancer et garder le moral en candidat libre ; ) #montémoignage

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce qui m’a aidé à l’époque à me lancer et garder le moral en candidat libre dans la coiffure : #Montémoignage 

Aujourd’hui j’ai envie de vous faire un article un peu particulier pour vous parler de mon témoignage par rapport à qui m’a aidé à me lancer dans la coiffure en candidat libre et aussi à garder le moral ! Pourquoi ? Car vous êtes nombreux/nombreuses à avoir envie de vous lancer et/ou à vous lancer, mais à ne pas avoir confiance en vous, à avoir des doutes, à être frustré(e) aussi

Et oui des fois ça peut être frustrant, de se dire “ah… si j’avais fait de la coiffure à 15/16 ans ça aurait été facile, j’aurais été à l’école comme tout le monde et voilà… MAIS là je suis seul(e), sans école, sans prof, sans personne pour m’aider, j’ai envie de faire de la coiffure… mais tellement dégoûté(e) de ne pas avoir fait ça plus tôt… quand ça aurait pu être facile… trop dur”

J’ai passé mon CAP coiffure et mon BP coiffure en candidat, je comprends donc très bien ce que vous pouvez ressentir à certains moments, même si au fond de vous, vous êtes hyper motivé(e)s à vous lancer dans cette aventure, à faire une belle reconversion coiffure pour au final (enfin) faire le métier de vos rêves et/ou un métier que vous aimerez réellement car c’est une réelle envie ; ).

Je vais donc vous partager mon témoignage en vous disant ce qui m’a aidé à ne pas être frustrée mais plutôt à rester focus sur la motivation !

Déjà avec des “si…” on refait le monde…

Les “si seulement si…” ne servent à rien à part faire du mal en créant une frustration…

La chose à se dire n’est pas “si j’avais fait ça plus tôt…” mais plutôt :

  • Je ne ferai pas la même erreur continuellement à remettre à plus tard ou à ne pas m’écouter : là je vais me lancer !
  • Le meilleur moment pour se lancer c’était peut-être avant mais le deuxième meilleur moment c’est MAINTENANT ! Donc plus de perte de temps !
  • J’aurais pu me réveiller dans 10 ans et perdre encore 10 ans pour une reconversion mais là c’est maintenant ! (c’est déjà top)
  • Etc…

Dites vous des paroles positives et non négatives, c’est énorme à quel point ça joue sur le cerveau !

Une formation complète à la pratique coiffure est en cours de préparation sur

Le Blog de la Coiffure !

Une liste VIP a été mise en place pour être prévenu en avant-première pour les plus intéressés d’entre vous :

Maintenant je vais vous dire ce qui m’a vraiment aidé…

J’ai fait ce blog pour vous aider un maximum, mais moi, quand je me suis lancée, il n’y avait pas de blog sur le sujet… C’était difficile de trouver des infos, c’était à droite à gauche et pas toujours complet… c’était l’époque des forums… (lol)

les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Coiffure à domicile : à quel salaire s'attendre ?

Mais il y a une chose qui m’a énormément aidé à ne pas me dire que je n’avais pas de chance car en candidat libre je serai seule ou encore que j’allais moins bien réussir que les autres :

C’est tout simplement TOUS LES TÉMOIGNAGES de personnes qui ont fait de la coiffure en école / au CFA dès le plus jeune âge (ce qui aurait pu être notre rêve)… et ce sont retrouvés à être maltraités dans des salons de coiffure, à se retrouver à faire les femmes de ménage, personne ne les formait… Même des mamans témoignaient pour dire à quel point leurs enfants étaient dégoûtés par la coiffure en racontant leur calvaire en apprentissage

Et quand on lit des témoignages comme ça, qui font mal au coeur, on se dit que le candidat libre c’est pas si mal… Même si l’on est seul, il vaut mieux être seul que d’être mal accompagné… D’ailleurs certaines personnes témoignaient aussi qu’elles avaient lâché leur école de coiffure pour se retrouver en candidat libre, et ça se passait beaucoup mieux pour elles !… Ça, ça montre vraiment que d’être en candidat libre n’est pas une tare ; )

Moi, ces témoignages m’avaient vraiment marqué et aidé à l’époque à ne pas me sentir frustrée de ne pas avoir d’école. Au contraire je me disais vu ce qui peut se passer (et aujourd’hui encore j’ai régulièrement des témoignages de personnes qui ont des apprentissages qui se passent très mal…) au moins en candidat libre personne ne m’embêtera, c’est à moi de gérer et à moi de tout faire pour que ça se passe bien ! Mais au moins je ne dépendrais de personne et ça m’évitera ce genre de mauvaise expérience.

Puis il faut le dire, le candidat libre c’est même une belle et bonne opportunité ! C’est une énorme liberté quand on n’a pas la possibilité d’être bloquée dans une école car on n’a plus 16 ans ; )

Et honnêtement, quand on est seul, on bosse deux fois plus dur et deux fois mieux car justement on ne se repose pas sur des profs. C’est vraiment une chose que j’avais remarqué pour ma part (après il faut être vraiment motivé(e) et savoir ce que l’on veut, mais quand on veut on peut, vraiment!), j’étais beaucoup plus assidue et à fond, seule, en candidat libre, même à réviser de la biologie, que lorsque j’étais en terminale scientifique… Car quand on fait une reconversion (un peu tardive), on le fait par réelle envie, passion et on sait vraiment ce que l’on veut et on fait tout pour l’obtenir… Contrairement à l’école qu’on a subi si l’on n’a pas fait ce que l’on voulait vraiment à l’époque…

Donc ne soyez surtout pas frustré(e) par le candidat libre, voyez cela comme une opportunité facile, voyez votre reconversion coiffure en candidat libre comme un renouveau, un BEAU NOUVEAU DÉPART et une facilité.

Et faites tout pour réussir en vous dépassant et surtout en vivant cette reconversion comme un plaisir, car vous allez enfin vers votre passion et ce que vous aimez vraiment.

les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  S'inscrire dans une école de coiffure pour devenir coiffeur(se) : Obligé ou pas ?

Et quand vous avez un coup de mou, seul(e), repensez à ces personnes qui ont vécu un dégoût total en apprentissage coiffure… Dans ces moments là, il faut se dire qu’il y a pire que soit pour positiver et se rendre compte que l’on n’est pas à plaindre…

…Et s’il y a mieux que soit, il faut s’en servir afin de tout faire pour se dépasser, se surpasser et faire encore mieux !

C’est avec ce genre d’état d’esprit que vous y arriverez ; )

Pour conclure :

Plein de courage à tous ! Ne lâchez rien et pensez au maximum P.O.S.I.T.I.F !

N’ayez pas peur d’être “seul(e)” en candidat libre, voyez juste ça comme une belle opportunité facile d’accès ; )

N’hésitez pas à partager le blog au maximum et à me poser vos questions en commentaire si vous en avez ; )

Et je vous dis à très vite pour d’autres sujets toujours autours de la coiffure ; )

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.