FAQ #1 réponses à vos questions / problèmes coiffure – reconversion coiffure

Partager l'article:

Lien de le l’article « Réussir le CAP COIFFURE : Comment réviser les épreuves écrites ? » : cliquez ici

FAQ réponses à vos questions / problèmes coiffure #1

Aujourd’hui je vous retrouve dans un article-vidéo pour répondre à vos problèmes !

J’ai un sondage où tous ceux qui s’inscrivent à ma mailing-liste peuvent y répondre et il y a une partie où je vous demande quel est ou quels sont vos plus gros problèmes dans votre reconversion coiffure. Et même si je lis vos réponses à mon sondage je ne peux pas y répondre car je n’ai pas les mails de ceux qui répondent et ça me prendrait énormément de temps aussi.

Mais… Du coup je me suis dit que ce serait pas mal de vous répondre en vidéo sous forme de FAQ en reprenant les questions et les problèmes que vous m’avez partagé, et en même temps ça pourrait servir à tous ceux qui ont les mêmes questions ou les mêmes problèmes etc.

Du coup j’ai sélectionné tout ce que je pouvais, et je vous posterai plusieurs petites FAQ en vidéo pour ne pas vous faire une FAQ de 1H30… Et là on va commençait donc par la première FAQ.

Donc c’est parti pour notre FAQ !

Vos questions / messages pour cette FAQ #1 :

 

« Bonjour,🤗 J’ai passé mon cap mais même si je l’ai réussi je n’ai malheureusement pas eu la chance de pratiquer beaucoup et je n’arrive pas à faire un diagnostic couleur et choisir les bonnes colorations et mélange pour mes préparations ainsi que application déco et ombré, besoin de revoir tout ça, manque de confiance et besoin d’être encore accompagnée, merci pour ce superbe blog 😉 Véronique »

=> Bonjour Véronique, alors je te rassure, tu n’es pas la seule dans ce cas là, le CAP coiffure seul ne suffit pas à se sentir bien former, du coup on sent clairement un manque si on ne se forme pas pour approfondir ses connaissances et sa pratique. Comme je l’ai déjà dit dans d’autres vidéos, le CAP n’est qu’un diplôme pour pouvoir travailler, donc il le faut c’est très important, mais ce n’est pas une fin en soi, faut même voir ça comme un début. Un bon début certes car c’est super de l’avoir, bravo à toi d’ailleurs. Mais ensuite c’est normal de ressentir l’envie de se former davantage pour être vraiment à l’aise avec des connaissances qui t’aideront véritablement pour travailler.

D’ailleurs pour ma part c’est pour ça que je propose des formations coiffure pour vous sentir accompagné, pour pouvoir travailler en coiffure en vous sentant formés pour ça justement et non pas vous former juste pour passer les diplômes, car être former aux épreuves pratiques seulement c’est très limité. Donc je t’encourage fortement à continuer à te former c’est super important. Ce serait dommage de te sentir limité car tu ne sens pas assez formé alors que tu as déjà ton CAP donc tu peux aller beaucoup plus loin ; ).

Et en même temps de te former il faudra pratiquer le plus possible. Et ça je le répète souvent car c’est vraiment l’élément essentiel pour progresser, de pratiquer un maximum c’est vraiment ça qui fait progresser, qui permet de s’améliorer et qui permet d’être beaucoup plus à l’aise du coup et d’avoir une meilleure confiance en soi, car ça en découle. On en peut pas se lever de son canapé en se disant : « tiens aujourd’hui je sens ma confiance monter, je pense que je vais pouvoir coiffer ».

Malheureusement ce n’est pas comme ça que ça marche, il faut vraiment au début accepter de ne pas avoir trop confiance en soi mais coiffer, et plus on coiffera et plus la confiance en soi montera ; ) Donc pratique à fond Véronique, pratique le plus possible et si tu le peux fais toi accompagner pour te former à tout ce qui te manque pour être à l’aise et remonter ta confiance en toi !

 

« Le problème du moment est que je passe beaucoup trop de temps à apprendre et assimiler les matières écrites du coup la pratique j’ai pratiquement pas le temps de m’y consacrer..je dois rendre des devoirs en un temps record et c’est stressant.. Assilia de Lyon »

=>Alors là, je ne sais pas c’est quoi ta situation exactement, mais je pense que tu dois être en école à distance je suppose. Mais, que tu sois en école à distance ou autre, y’a un gros souci là, car c’est bien de préparer ses épreuves écrites professionnelles c’est clair, mais les épreuves pratiques ont de gros coefficients, ce sont les épreuves les plus importantes on va dire, donc c’est hyper important de s’y préparer.

Quand vous êtes dans une situation comme ça, il faut vraiment vous rendre compte que c’est un problème. Donc faut pas hésiter à faire à votre sauce, peut-être en faisant moins de devoirs écrits, mais il faut absolument que la pratique est une place dans votre planning, et une vraie place stable pour pouvoir bien vous préparer. Et puis j’ai aussi envie de vous dire, quand on décide de faire de la coiffure c’est surtout pour coiffer en général, on aime s’amuser à transformer des chevelures. On fait pas un cursus coiffure pour passer son temps à faire des devoirs, même si oui, il faut une place pour la partie apprentissage des épreuves écrites, c’est très important aussi. Mais, il ne faut pas que ça soit au détriment de la pratique…

Là il faut vraiment trouver un équilibre, mais à partir du moment où vous n’avez pas le temps pour la pratique, c’est qu’il y a un souci et il faudra absolument y remédier. Après vous savez, quand vous êtes en école par correspondance vous n’êtes pas obligés de faire et de rendre tous les devoirs, surtout si c’est à un rythme stressant ou abusif… La base c’est d’acquérir les cours et de vous entraîner à faire des examens blancs en faisant des sujets des années précédentes. Ça, ça aide énormément à se préparer aux épreuves écrites, j’ai fait une vidéo ici à ce sujet d’ailleurs car j’insiste beaucoup sur ça pour bien se préparer.

Mais vous devez absolument vous faire un planning équilibré, c’est pas soit on fait des examens blancs ou des devoirs tous les jours et pas du tout de pratique ou soit on fait que de la pratique et on ne prépare rien de ses épreuves écrites. Il faut vraiment un équilibre entre les deux. La préparation aux épreuves écrites vous donne des connaissances pour votre pratique, et la pratique et bien c’est carrément la base de votre futur métier : vous devrez clairement pratiquer en travaillant dans la coiffure, vous êtes en train de devenir un artisan. Donc c’est super important d’acquérir la maîtrise de la pratique, s’habituer aux gestes, aux coupes et à toutes les techniques que vous devrez faire aux épreuves mais aussi en travaillant.

Donc si vous êtes dans la même situation que Assilia, il faut remédier à ce problème car c’est clairement un problème de ne pas pratiquer. Trouver un équilibre, mais faites absolument une bonne place à la pratique ; )

 

« Je suis incapable de couper droit je n’arrive pas à savoir comment couper, je ne sais pas me projeter et savoir où commencer. Pareil pour les mèches, je fais des tâches, j’aimerais bien maîtriser la colorimétrie, tous les contouring, toutes les coupes tendances, éclaircissements, neutralisation, ne pas abîmer les cheveux, j’ai l’impression que je ne vais jamais y arriver. Yasmina des Yvelines »

=> Alors Yasmina et tous ceux qui pensent de cette manière, la première chose que j’ai envie de reprendre dans ce message, c’est : ne vous dites JAMAIS que vous n’aller jamais y arriver.

La coiffure c’est comme un marathon j’ai envie de vous dire, car y’a plein de choses à acquérir, il faut prendre du temps pour les acquérir. Mais il faut aussi y croire. Si dès le début d’un marathon vous vous dites « je vais jamais y arriver », franchement ça vous donne envie de commencer le marathon vous ? Non. Tu commences ton marathon en ayant l’espoir et la motivation de le terminer, même si c’est long un marathon. On le sait que ce sera long, qu’il y aura peut-être des moments difficiles mais on veut le faire, on est prêt à le faire et on veut aller jusqu’au bout de la course avec l’espoir d’y arriver.

Donc en coiffure c’est pareil, c’est un marathon de savoirs à acquérir, d’entraînements, de pratique, mais dès le début il faut commencer ce marathon coiffure avec de la positivité ! On se dit qu’on va y arriver même si des fois c’est un peu dur, même si des fois faut recommencer un truc 10 fois pour y arriver à peu près, même si des fois faut faire des efforts pour comprendre un truc qui nous casse la tête, même si des fois on aura peur de faire certaines choses et bien on y croit, on y arrivera. Il faut se donner le temps, c’est un petit marathon la coiffure, mais on y croit on reste hyper positif même quand des fois c’est dur. Gardez toujours en tête que quoiqu’il en soit vous y arriverez ! Car si vous n’y croyez pas dès le début, y’a personne qui y croira pour vous, et vous partez déjà sur une base négative… c’est dommage.

Donc même si au début on ne coupe pas droit, on fait des tâches en faisant des mèches et qu’on a plein de soucis, soyez patients et indulgents envers vous-même. Ne vous mettez pas la pression surtout quand ce sont vos premières fois. Et dites vous que plus vous allez pratiquer, plus vous allez vous corriger, et donc vous améliorer ! C’est un processus normal.

Après chaque personne aura ses lacunes, c’est propre à chacun ça, donc on ne se compare pas aux autres dans ses débuts, mais que à soi-même pour voir sa propre progression et félicitez vous à chaque effort et à chaque progression ! C’est super important croyez en vous, restez positif et récompensez vous tout au long de votre avancée !

Et n’oubliez pas donnez vous le temps d’apprendre et de maîtriser les choses tout en faisant tout ce qu’il faut pour donc : pratiquer un maximum et vous former si besoin ; )

 

« Le manque de confiance en moi . Je ne suis jamais satisfaite de mon travail . Yasmine de Lille »

=> Comme vous pouvez le voir le manque de confiance en soi c’est quelque chose qui revient énormément.

Alors, « je ne suis jamais satisfaite de mon travail ». C’est très bien déjà quand on a un oeil critique sur son travail. Car du coup ça permet de s’auto-corriger, en essayant de trouver ce qui cloche ou ce qui ne va pas ou ce qu’on pourrait mieux faire pour la prochaine fois. Du coup, plutôt que de faire un bilan négatif comme quoi vous n’êtes jamais satisfait de votre travail, il faut plutôt vous dire, « j’ai un sens critique sur mon travail pour m’améliorer de chevelure en chevelure » ! C’est exactement la même chose au final, mais au lieu d’en faire quelque chose de négatif, vous en faites un atout positif.

Vous savez dans beaucoup de choses, on verra les choses selon comment on se place. Donc chercher toujours à vous placer dans une vue où vous voyez le positif. Donc dans ses débuts c’est très très bien de ne pas être satisfait de son travail à 100% car on est dans ses débuts et même si ce sont de bons débuts, on s’améliorera obligatoirement, car votre dixième prestation identique sera quasiment sûre, meilleure que la première. Donc c’est très bien de rechercher ce qui pourra être améliorer et de ne pas être entièrement satisfait, mais on se dira plutôt « je peux mieux faire la prochaine fois plutôt que « je ne suis pas content de mon travail »!

MAIS… plus vous aller agir comme ça, et plus vous aller vous corriger du coup ?! N’est-ce pas ? Vous ne vous dites pas « je peux mieux faire », sans rien corriger par la suite ? Non. Vous allez observer, vous allez prendre en compte ce qu’il faudra améliorer, et la prochaine fois vous ferez mieux normalement. Puis la fois d’après encore mieux ! Et ainsi de suite… Donc au final c’est hyper positif tout ça, car va arriver le moment où vous serez satisfait(e) de votre travail ! C’est quasiment sûr qu’en vous auto-corrigeant intelligemment de cette manière là, vous allez progresser jusqu’à être satisfait(e) de votre travail. Puis du coup, logiquement votre confiance en vous augmentera aussi.

Et arrivera un moment où clairement vous serez content de votre travail, vous serez fier de vous. MAIS, même dans ces moments là, même après plusieurs années de coiffure, il y aura toujours des petits moments où se dira encore « je peux mieux faire » car on apprend toujours de nouvelles techniques avec le temps, du coup on pourra repasser par ce cheminement. Et ce sera normal, et on s’améliorera sur les nouvelles techniques jusqu’à être à nouveau satisfait de son travail. Donc pour vous dire que c’est tout à fait normal de ressentir ça dans ses débuts, puis même dans la suite en apprenant de nouvelles choses ; )

Juste, retenez d’être toujours dans la positivité en voyant les choses du bon côté. Ne vous accablez pas, au contraire, cherchez toujours à voir le bien qui en ressort ; )

 

« Ma Patronne ne s’occupe plus de moi, je n’apprend plus en ce moment je pense à cause du confinement elle n’a plus le temps.. Et j’ai beaucoup de mal avec les coupes hommes. Laura de Strasbourg »

=>Alors là c’est vraiment dommage si ça se passe comme ça. La question à se poser c’est peut-être : Est-ce que ta patronne s’occupait bien de toi avant confinement déjà ? Ou est-ce que c’était déjà bof bof ?

Si c’était une super patronne qui voulait t’apprendre plein de choses avant ce changement, alors n’hésite pas à lui parler, à lui montrer ta motivation et ton envie d’apprendre pour lui rappeler de te former. Car même si elle est super occupée, c’est aussi tout simplement en regardant ses rendez-vous, avec des explications en plus, que tu pourras continuer à apprendre. Donc au contraire, si elle est débordée de rendez-vous c’est bien pour t’aider à apprendre.

Mais si avant confinement, l’apprentissage n’était pas au top déjà, et que là c’est une excuse de plus… Alors dans ce genre de cas, et d’une manière général si vous êtes dans ce genre de situation,  faut pas hésiter à rechercher un autre salon. Ne restez pas dans un endroit où au lieu d’être en apprentissage et d’être épanouie, vous stagnez, vous vous ennuyez, vous ne progressez pas…

Dans ce genre de cas, il faut agir, il ne faut pas rester comme ça. Donc soit vous discutez avec votre patron/patronne pour trouver une solution afin de plus progresser, soit vous faites tout pour changer de salon pour votre apprentissage.

Pensez à vous au maximum, en vous demandant toujours « qu’est-ce que je peux faire pour améliorer cette situation qui ne me convient pas » ? N’attendez pas d’être mal et dégoûté surtout ; )

Puis du coup, si ton apprentissage redémarre, ton souci côté coupes hommes s’améliorera par logique avec beaucoup de pratique ; )

Bon courage à toi Laura et à tous ceux qui passent par là et ne baissez pas les bras, ne restez pas comme ça et trouvez une solution ; )

 

Pour finir :

Voilà pour cette première FAQ, je vais m’arrêter là pour cette vidéo car y’a vraiment énormément de messages intéressants à y répondre. Du coup je vous ferai d’autres FAQ pour la suite de vos questions / problèmes pour continuer à y répondre ; )

Aussi merci à tous vos gentils petits messages que vous me laisser dans le sondage pour me dire que vous appréciez énormément le Blog, les vidéos, mes explications etc… Ça me touche énormément. Là pour la vidéo je n’ai pas lu tous vos messages à part hyper gentils, mais je les lis bien évidemment et vraiment merci à tous, car ça fait trop plaisir de vous lire et c’est aussi ce qui me donne l’envie de continuer à vous partager un maximum de choses dans le domaine de la coiffure.

Dites moi en commentaire si vous aimez les FAQ en vidéo. Puis si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à me les poser en commentaire. Je fais mon maximum pour essayer de répondre au max à vos commentaires, même si il y a certaines périodes où je suis très overbookée, dès que je peux je réponds même si des fois je trouve des commentaires qui datent un peu.

Puis comme toujours, n’oubliez pas de liker la vidéo et de la partager ; ) ça fait toujours plaisir <3

Merci à tous et à très bientôt pour d’autres vidéos !

2 commentaires

  1. linda 15 décembre 2021 at 10 h 22 min

    Merci d’avoir pris du temps pour nous booster et nous rassurer. Les conseils donnés sont clairement à mettre en pratique, pour la plupart des exemples les personnes ressentent un manque de confiance en elles et un souci d’organisation. Ton expérience nous donne réponses à bon nombre de questions. Que la passion l’emporte face aux craintes de chacunes, avec du travail et de la persévérance je suis persuadée que le blog comblera nos lacunes.

    1. Sophia du blog de la Coiffure 24 décembre 2021 at 18 h 50 min

      Coucou Ma belle Linda,
      C’est un plaisir de vous booster si ça peut vous aider c’est top ; )
      Merci pour ton commentaire ça fait plaisir et très jolie ta dernière phrase j’aime beaucoup ; ) Que la passion l’emporte oui ! J’espère que tous ceux qui verront cette vidéo mettront un maximum les conseils en pratique car c’est vraiment ce qu’il faut pour réussir et surpasser tous ses soucis ; )
      Tout plein de courage à toi Linda et toujours au plaisir ; )

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.