FAQ #2 réponses à vos questions / problèmes coiffure – reconversion coiffure

Partager l'article:

FAQ réponses à vos questions / problèmes coiffure #2

Je vous retrouve pour la seconde vidéo FAQ pour répondre à vos questions / à vos problèmes que vous rencontrez dans votre aventure coiffure  !

Je vous avais fait une première vidéo FAQ mais je ne pouvais pas répondre à tout, ça aurait été beaucoup trop long, surtout que je prends bien le temps de répondre véritablement à vos messages car ça me fait plaisir et j’ai vraiment envie de vous donner des réponses pour vous aider. Donc vu que c’est un peu long on va continuer cette FAQ tranquillement dans cette seconde vidéo et sûrement en plusieurs autres vidéos FAQ ; )

D’ailleurs si vous n’avez pas vu la FAQ #1 vous avez juste à cliquer ICI pour aller la voir.

Maintenant c’est parti pour la suite de notre FAQ !

Vos questions / messages pour cette FAQ #2 :

 

« Je souhaiterais vraiment faire de la coiffure afro, je me coiffe que sur moi même pour l’instant. Sofie de Brye sur Marne »

=> Et bien j’ai envie de te dire que si tu as vraiment envie de faire de la coiffure afro, alors lance toi ! En plus c’est génial si tu as toi-même les cheveux afro ça te fait commencé avec un atout et des connaissances sur ce type de cheveux. Donc si tu souhaites vraiment faire de la coiffure, alors n’attends pas, lance toi surtout ; )

 

« Bonjour Sophia, moi comme d’habitude c’est surtout le fait de pas trop avoir de temps à moi. Du coup je ne fais pas de promotion par rapport au lissage que je fais déjà à domicile. En ce moment c’est très rare où j’ai un rendez-vous et du coup je n’essaie pas non plus de trouver des modèles pour des techniques de coupe. Je suis un petit peu au ralenti, je n’arrive pas à me faire un emploi du temps, en fait je n’ai pas trop envie de le faire car si je ne m’y tiens pas, ça va me frustrer encore plus. J’ai beaucoup d’imprévus, voir tout le temps, je dois m’occuper des autres avant de m’occuper de moi-même et ça me fatigue. C’est la famille je me dis c’est pas grave . Mais j’ai très envie que ça décolle tous mes projets tout ça. Karima de Franconville »

=> Coucou Karima. J’ai repris ton message car je pense que tu n’es pas la seule dans ce genre de situation et que ça pourra aider d’autres personnes de te répondre dans cette FAQ. Alors moi aussi je suis un peu comme toi, facilement j’aime bien aider mes amies, ma famille etc… C’est super, c’est très bien, c’est humain, il faut aider les gens qu’on aime. Mais y’a un moment, bah t’aide les gens c’est très bien, puis les gens bah eux ils continuent leur vie, puis ensuite eux ils font leur projet mais toi non t’es en stand-by… Puis ils partent en vacances et puis toi non parce que tes projets sont encore en stand-by…

Bon là je généralise pour imager la situation mais souvent c’est ça, quand on aide trop les gens, même si on attend rien en retour et qu’on le fait de bon coeur, et bien on oublie que la première personne à aider c’est déjà soi-même. Moi y’a une phrase que j’aime beaucoup c’est : « est-ce que des fois de dire OUI aux autres, ce n’est pas se dire NON à soi-même » ? Réfléchissez bien à cette phrase car elle est vraiment excellente pour revoir sa façon de penser.

Comment est-ce que vous voulez aider les autres si vous ne vous aider pas déjà vous même ? Vous allez aider les autres jusqu’à faire une dépression parce que vous ne vous êtes tellement pas occupé de vous, de ce vous voulez faire, de vos projets, qu’au final : est-ce que vous allez être bien pour aider les autres si vous avez cette sensation de vous mettre toujours de côté ?

C’est humain, à un moment donné vous serez mal de ne pas vous êtes occupés de vous. Donc occupez vous de vous, de vos projets, avancez dans votre vie. ET à côté de ça, aider les gens comme vous le pouvez à votre échelle. MAIS à partir du moment que vous aidez les gens à votre détriment, il y a un mauvais équilibre. Car il faut être bien avec soi-même avant tout pour aider les autres. Sinon au bout d’un moment on craque. D’ailleurs tu le dis dans ton message « ça te fatigue ».

Dès qu’il y a une fatigue mentale, c’est super important de mettre le doigt dessus, de trouver le problème pour trouver une solution. Sinon une fatigue mentale, de devoir tout gérer, de s’occuper uniquement des autres et jamais de soi, et bien ça amène à un burn-out. Et c’est vraiment dommage d’en arriver là.

Donc dans votre planning, il faut des moments pour vous et ENSUITE pour les autres. Je ne vous dis pas de devenir égoïste et de ne plus aider les gens qui vous entourent. Je vous dis juste que la première personne que vous devez aider c’est vous-même. Et ensuite les autres.

Sans parler que des fois malheureusement on se plie en quatre pour aider les autres, puis quand on a besoin d’aide à notre tour, y’a plus personne… C’est incroyable ça aussi (lol)… Mais malheureusement vrai…

Mais voilà trouvez un juste milieu où vous pensez à vous aussi. Vous ne devez pas vous mettre complètement de côté. Et dès que vous aurez trouvé ce juste milieu, en général on arrive à se faire son planning et à le suivre. Même s’il peut toujours y avoir des petits arrangements de planning, ça arrive, on le modifie sans retirer ses moments à soi, on les déplace mais on ne les supprime pas, c’est interdit ; ) Sinon vous allez stagner, vous allez regarder les autres vivre et vous, vous aurez toujours cette sensation de ne pas avancer.

les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  FAQ #4 réponses à vos questions / problèmes coiffure - reconversion coiffure

Puis une fois cette règle bien établie et ce planning bien agencé en pensant à vous, et bien là il faudra appliquer tous les conseils que je vous donne comme sortir de sa zone de confort, pratiquer un maximum, tout faire pour trouver vos modèles etc…

Mais la base ici c’est de penser à soi et tout le reste découlera petit à petit et se débloquera et là, vous allez commencer à avancer dans votre projet.

Donc plein de courage à toi Karima et toux ceux qui passent par ce genre de sentiments. Et faites tout ce qu’il faut pour penser à vous. Souvenez-vous, vous n’êtes pas égoïste en pensant à vous, mais vous devez penser à vous pour votre bien. Et plus vous serez bien, mieux vous serez pour aider les autres « quand VOUS le pouvez ».

Et aussi des fois, faut pas hésitez à dire aux autres : « ok, mais demain, là je suis occupée » car c’est votre moment. Y’a rien de méchant à partir du moment qu’il n’y a pas d’urgence bien évidement ; ) Et quand c’est votre moment, soyez inaccessible, ne répondez ni au téléphone, ni aux messages. Faites ce que vous avez prévu de faire pour avancer dans vos projets, et ensuite, une fois que vous aurez fait ce que vous aviez prévu et que vous êtes posé(e)s, là rappelez les gens et répondez à vos messages si vous avez le temps. Car souvent aussi, on s’aperçoit qu’on a été dérangé pour des broutilles qui pouvaient attendre… Donc vraiment, soyez inaccessible pour vos moments rien que pour vous ; )

 

« J’ai surtout besoin de savoir évaluer l’état des cheveux et ce que je peux ou pas faire avec. Cécile de Lorient »

=> Alors pour ça il faut coiffer sur modèle réel. Plus tu coifferas plus tu verras de chevelures, et plus tu verras de chevelures plus tu sauras juger les chevelures, en plus de tes connaissances. En plus de ça il faudra bien connaître les techniques. Car si tu connais bien tes techniques, que tu as suffisamment de connaissances, et bien tu sauras si tu peux ou pas les faire selon l’état des cheveux.

Donc évaluer l’état des cheveux ça se travaille en observant et en touchant un maximum de cheveux. Et ce que tu peux faire ou pas avec les cheveux, c’est avec de bonnes connaissances sur les techniques et tes produits.

Donc là encore ça revient à bien se former et à pratiquer ; ) Comme vous pouvez le voir se former et pratiquer un maximum supprime beaucoup de soucis ; )

 

« Envie de me perfectionner dans les coiffures événementielles principalement ! J’hésite entre Vae et candidat libre pour le bp . Ophélie de Sadirac c’est proche de Bordeaux »

=> Ah c’est sympa ça. C’est vraiment ça en tant que coiffeurs on aura ses préférences, et si vous ne les avez pas au début, vous allez développer des préférences pour certaines prestations plus que d’autres. Donc là Ophélie c’est les coiffures évènementielles. C’est super, quand vous avez des préférences, spécialisez vous à fond dedans pour proposez vos prestations préférées surtout ; )

Moi perso j’ai préféré passer directement l’examen traditionnel du BP coiffure plutôt que de me casser la tête à me renseigner côté VAE car c’est un peu moins courant on va dire. Du coup j’ai trouvais ça plus simple de me renseigner sur l’examen du BP coiffure. Les deux cas nécessitent du travail, de la préparation donc après, le choix est vraiment personnel. Mais il ne faut pas penser que la VAE est la voie facile. Renseignez vous bien, même une VAE ça se prépare et ça se travaille.

Et pour le BP coiffure en VAE ou en candidat libre, j’ai la vidéo « BP coiffure ou VAE, mon avis » juste ici si ça peut vous aider.

 

« Je suis en CAP coiffure en 1 an dans une école sauf que dans mon école on m’apprends pas les bases et on m’apprends pas grands choses donc je me sens perdu et on m’aide pas. Et au salon c’est pareil ma patronne m’aide pas donc c’est compliqué 🥺 Marine 18 ans de Gorron »

=> Tu m’étonnes que c’est compliqué si t’es dans cette situation autant à l’école qu’en salon… Là dans ce genre de cas, ne restez pas sans rien faire sinon vous allez perdre 2/3 ans de votre vie à rien faire, à jouer le pot de fleurs et à ne rien apprendre.

Donc là faut prendre des décisions. La base je dirai c’est de changer de salon, car c’est vraiment là où tu dois le plus apprendre et le plus pratiquer. Donc si en salon on t’aide pas et on ne t’apprend rien, alors clairement ce salon ne te sert à rien, il faut en changer.

Et pour l’école, ça dépend de toi. Pour beaucoup d’écoles ils se reposent sur l’apprentissage en salon et ça va rester théorique limité aux bouquins malheureusement. Si tu peux changer d’école pourquoi pas si tu as de bons échos d’une autre école proche de chez toi, sinon change surtout de salon ; )

Mais surtout ne reste pas dans cette situation. Fais tout pour te former en tous cas sinon au bout d’un moment la situation va vraiment finir pas te gonfler et c’est vraiment dommage à ton âge ; )

 

« Bonjour je suis en formation a distance avec ******** mais je trouve que leurs cours sont pas terribles, du coup je me base sur beaucoup de vidéos sur youtube pour apprendre plus, parce que c’est vrai leur livre ça donne pas trop envie de les lires. Que penses tu de l’épiderme? c’est vrai que j’ai beaucoup de mal a tout retenir (trop de mot compliqués ). Johanna de Grenoble »

=> Alors qu’est-ce que je pense de l’épiderme ? Heuuu… C’est la première fois qu’on me pose cette question je crois lol. C’est très utile on va dire lol.

Sinon plus sérieusement, si tes cours ne te conviennent pas, surtout ne reste pas comme ça. J’ai fait une vidéo sur de super livres que je vous recommande pour avoir tout le programme du CAP coiffure juste ICI. En plus ça coûte beaucoup moins cher qu’une école à distance et les cours seront même beaucoup mieux. Ils sont vraiment hyper bien fait et préparent très bien au CAP coiffure. C’est malheureux mais souvent c’est ça les cours des écoles à distance, je ne veux pas faire de généralité mais c’est clairement un énorme budget pour des cours souvent moins bien que les livres que je vous recommande.

les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  FAQ #3 réponses à vos questions / problèmes coiffure - reconversion coiffure

Dans tous les cas si ça vous arrive, même si vous êtes déçus de votre école à distance, on réagit rapidement, on se procure les super livres que je vous recommande et on fait tout pour réussir son CAP coiffure ; )

Et si tu as du mal à tout retenir, je vous ai fait une vidéo ici sur comment apprendre et retenir les matières difficiles. Et je vous partage une autre astuce dans cette vidéo ICI qui est une astuce hyper efficace que je vous recommande vraiment d’appliquer pour voir et apprendre les sujets qui reviennent le plus aux examens, ça vous évitera d’apprendre toussss vos cours de A à Z car clairement, on n’apprend jamais TOUT par coeur, donc il faut réviser intelligemment pour sélectionner ce qui nous servira le plus aux examens ; )

 

« J’ai effectué mes 2 ans de CAP coiffure il y a maintenant 9 ans que j’ai loupé, il me reste quelques bases mais en 9 ans ça a du énormément changé ! J’aimerais repasser mon CAP en candidat libre. Mon plus gros problème va être la coupe femme, est les mélanges de couleurs, j’ai un petit niveau en coupe homme mais surtout avec la tondeuse j’aimerais apprendre sans la tondeuse. Revoir un peu toutes les base. Aline de St Raphaël »

=> Bah écoute moi ça fait plus de 10 ans que j’ai passé mon CAP coiffure maintenant et en donnant plein de conseils sur Le Blog de La Coiffure ça me permet de suivre l’évolution du CAP coiffure et franchement y’a pas eu énormément de changements. Y’a eu des changements, mais ce n’est pas du tout des changements radicaux, donc rassure toi par rapport à ça. Après j’ai fait pas mal de vidéos sur le CAP coiffure dont le nouveau référentiel ici, donc n’hésite pas à aller voir ça pourra t’aider. (Mais grossomodo les plus gros changements qu’il y a eu c’est que maintenant, c’est enroulage de permanente ET pose de coloration et non plus l’une ou l’autre technique; à la coupe homme la tondeuse est complètement interdite même sans sabot, et il y a un deuxième petit oral, mais c’est pas des changement radicaux en tous cas)

Sinon c’est super que tu souhaites repasser ton CAP 9 ans après, bravo ! J’ai envie de te dire aie confiance en toi, redémarre tranquillement de zéro même si tu dois avoir quelques facilités et des choses qui vont revenir. Mais au moins de redémarrer de zéro, tu reprends tout depuis le début pour tout revoir et ça te permettra de revoir ce que tu ne maîtrises pas, donc n’aies pas peur côté coupes femmes, coupes hommes et colo.

Avance en te formant ça va t’aider à palier à tes lacunes, ça te permettra d’avoir plus confiance et d’avancer plus vite et pratique un maximum là encore, c’est vraiment ce qui t’aidera. Mais oublie tes appréhensions et redémarre en coiffure en revoyant justement toutes les bases comme tu le dis, ça t’aidera énormément. Surtout après 9 ans ça va te permettre de te remettre dans le bain sans aucune pression ; )

 

« Je me suis renseignée auprès de plusieurs organismes pour passer le cap coiffure. Cela fait 5 ans que je me bas pour avoir un financement. J’ai découvert ce soir que je pouvais le faire en tant que candidat libre. Je t’avoue que les matières générales me font peur. J’ai lu ta biographie ou tu disais que dans ta famille il faut avoir le bac, dans la mienne les femmes ne travaillent pas. J’ai du arrêter l’école très tôt en 4ème. C’est pourquoi j’ai très peur des matières générales. Amelie 29 ans Valenciennes »

-Déjà je suis contente si tu viens de découvrir le candidat libre plutôt que de perdre encore du temps pour rien, c’est vraiment dommage.

Après je comprends ton appréhension pour les matières générales si tu as arrêté en 4ème. Mais sache que les matières générales ne sont pas très compliquées et ont un petit coefficient, ce ne sont pas les matières les plus importantes à réussir du coup.

Le plus important ce sont les épreuves pratiques qui ont les coefficients les plus élevés. Puis les épreuves écrites professionnelles qui ont un coefficient plus fort que les épreuves générales. Donc il faut que tu focalises plus sur les épreuves professionnelles (donc pratiques et écrites) plutôt que les épreuves générales. Car si tu réussis l’ensemble des épreuves professionnelles et que tu rates les épreuves générales (sans avoir zéro non plus) tu as plus de chance de réussite que l’inverse.

Donc donne tout aux épreuves pratiques, en faisant attention à tous les détails qui peuvent te faire gagner des points. Et fais ton maximum pour gérer les matières écrites professionnelles. Elles ne sont pas énormément difficiles. Et si tu aimes la coiffure, tu vas aimer te mettre à réapprendre des cours car tu sauras que c’est pour te permettre de faire le métier que tu veux ; )

Quand on choisit ses études/ses examens à passer car le métier qu’il y a au bout nous fait vraiment envie, en général on est beaucoup plus motivé à apprendre car c’est un vrai choix personnel et on est passionné.

Donc n’aie pas pas peur, crois en toi et reste motivée. Plein de courage à toi, même en ayant arrêté les cours en 4ème tu peux y arriver, crois en toi, bosse bien, sois assidue et constante et tout est possible ; )

 

Pour finir :

Voilà pour cette seconde FAQ, là encore je vais m’arrêter là pour cette vidéo pour faire des vidéos FAQ pas trop longues. Du coup, vu qu’il y a encore énormément de messages intéressants à répondre, je vous dis à bientôt dans une autre FAQ pour continuer à répondre aux questions / problèmes que vous rencontrez en espérant que ça vous aide ; )

Dites moi en commentaire s’il y a d’autres questions / problèmes que vous aimeriez que j’aborde dans les FAQ. Ça me fera plaisir de vous lire.

Puis comme toujours, n’oubliez pas de liker la vidéo et de la partager ; ) ça fait toujours plaisir <3

Merci à tous et à très bientôt pour d’autres vidéos !

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.