BP coiffure en candidat libre : cours, conditions, comment ça se passe ?…

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

BP coiffure en candidat libre : tout ce qu’il faut savoir !

Alors aujourd’hui un article que vous pouvez retrouver en vidéo pour vous parler du BP coiffure en candidat libre car j’ai eu plusieurs questions à ce sujet ! Donc je vais vous parler de tout ce qu’il y a à savoir pour passer son BP coiffure en candidat libre, donc : quels sont les conditions pour pouvoir le passer ? Comment ça se passe ? Quels cours faut-il ? Bref tout ce que vous devez savoir pour entamer l’aventure BP en candidat libre !

(Vous ne vous y connaissez pas encore côté “diplômes coiffure”, je vous laisse aller voir cet article pour mieux comprendre)

Alors, voyons tout de suite ensemble comment faire pour passer ce fameux BP coiffure en candidat libre !

Les conditions

Commençons par le plus important à savoir : les CONDITIONS OBLIGATOIRES pour pouvoir s’inscrire et passer le BP coiffure ! Et oui contrairement au bac par exemple où tout le monde peut s’inscrire facilement sans condition, le BP coiffure lui, a des conditions bien précises et, si on ne rentre pas dans ces conditions, l’inscription sera refusée.

Donc vous pourrez vous inscrire sur internet au moment des ouvertures d’inscriptions, mais si vous ne pouvez pas justifier des conditions demandées lorsque vous devrez renvoyer votre dossier avec les papiers à fournir, votre inscription sera tout simplement annulée ! C’est pour cela que c’est important de connaître les conditions avant de s’inscrire ; )

  • Il faut justifier de 2 ans d’expérience professionnelle dans la coiffure si vous avez un CAP coiffure
  • ou justifier de 5 ans d’expérience professionnelle dans la coiffure si vous n’avez aucun diplôme

Donc les personnes en école en apprentissage pendant 2 ans dans un salon de coiffure rentrent dans ces conditions. Mais qu’est-ce que ça veut dire pour les candidats libres, pour les personnes qui ne sont pas en “apprentissage BP” ?

Et bien si vous avez votre CAP il y a 2 possibilités :

-être embauché dans un salon de coiffure pendant 2 ans, ce qui vous donnera les 2 années d’expérience requises (alors attention je dis pendant 2 ans mais si vous avez 2 années d’expérience dans 4 salons de coiffure différents c’est bon aussi du moment que vous avez 2 ans d’expérience). Il vous sera demandé un certificat de travail et d’une attestation d’assiduité pour justifié d’un certain nombre d’heures de formation au sein du salon de coiffure où vous travaillez. Ces deux papiers seront à demander au salon de coiffure où vous travaillez ou où vous avez travaillé. Après votre inscription, vous recevrez tout ce qu’il faut exactement à indiquer pour chaque papier demandés, donc pas d’inquiétude !

-ou encore être à votre compte en auto entrepreneur par exemple pendant 2 ans avec un chiffre d’affaire de 12000 euros pendant ces 2 ans. Alors pas de panique, 12000 euros ça paraît beaucoup comme ça, mais 12000 euros en 2 ans c’est juste une moyenne de 500 euros par mois de chiffre d’affaire ce qui est facilement faisable ! Vous devrez justifier ce chiffre d’affaire et ces deux années d’expérience par un papier de l’URSAFF ou autre, tout simplement.

En même temps j’en profite pour répondre à des petites questions qu’on m’a posé par ci par là, comme par exemple : en travaillant que les weekend je n’arriverai pas à faire les 500 euros de chiffre d’affaire, comment faire ?

Honnêtement même en travaillant QUE les weekends, c’est tout à fait faisable de faire 500 euros de chiffre d’affaire par mois. Le chiffre d’affaire c’est le montant global gagné et non les bénéfices. Je vous assure que c’est faisable. En travaillant uniquement les weekends et en comptant 4 weekend en moyenne par mois, cela fait 8 jours. Et En coiffure c’est très facile de se faire 100 euros en une journée ; ) oui oui je vous assure ! Du coup en 8 jours c’est tout à fait faisable. Et même si le temps de commencer, de trouver votre clientèle, vous ne faites pas 500 euros dans les premiers mois, il y a d’autres mois où vous dépasserez les 500 euros quand vous aurez votre clientèle et que le bouche à oreilles ce sera mis en place et du coup ça compensera vos premiers mois ; ) ! Donc on ne dit jamais qu’on y arrivera pas ! Si si vous y arriverez !

Et dans le cas où vous n’avez AUCUN diplôme de coiffure :

-il vous faudra justifier de 5 années d’expérience dans la coiffure. Donc si vous n’avez pas de diplôme vous ne pourrez pas justifier de ces 5 années d’expérience en étant à votre compte car sans diplôme de coiffure on ne peut pas se déclarer et se mettre à son compte. MAIS si vous avez travaillé 5 ans dans un salon de coiffure qui vous a embauché, car oui on peut travailler dans un salon de coiffure sans aucun diplôme, et bien vous pourrez justifier de ces 5 années d’expérience en demandant une attestation de travail et une attestation d’assiduité pour justifier d’un certain nombre d’heures de formation au sein du salon de coiffure où vous travaillez et où vous avez été formé.

les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  [APPLICATION COLORATION] Comment s'entrainer sans l'astuce débile de la farine ?

La seule différence entre quelqu’un qui est embauché dans un salon de coiffure qui a le CAP coiffure et quelqu’un qui n’a pas de diplôme de coiffure, c’est le nombre d’années d’expériences demandées, 2 ans pour l’un et 5 ans pour l’autre, mais les papiers sont les mêmes ! Et je précise que vous pouvez répondre à ces conditions pour passer votre BP coiffure en France même si vous avez travaillé à l’étranger pendant ces 2 ou 5 ans ! Donc imaginons que vous pouvez justifier par un certificat de travail et une attestation d’assiduité que vous avez 2 ans ou 5 ans d’expérience en ayant travaillé dans un salon de coiffure en Angleterre, en Espagne, au Maroc, en Pologne ou n’importe quel autre pays, vous pourrez passer le BP coiffure car vous avez les années d’expérience demandées obligatoires !

Après ne faites pas de fausses attestations par un salon Russe qui pourrait vous dépanner si vous ne savez pas coiffer… Car vous risquez de vous rétaler sérieusement au BP ! Mais pour vous dire que vos années d’expériences sont valables quelque soit le pays où vous avez travaillé, ce qui est bon à savoir !

Et surtout quelqu’un même sans diplôme de coiffure peut accéder directement au BP coiffure sans passer par le CAP s’il a 5 ans dans le métier ! Ce qui est top !

Donc voilà pour les conditions. Elles sont strictes, sans ces conditions impossible de passer votre BP mais c’est tout à fait faisable et réalisable de remplir ces conditions en candidat libre quand on pratique la coiffure et qu’on veut en faire son métier.

Une fois que vous connaissez les conditions, voyons maintenant comment ça se passe le BP coiffure ?

BP coiffure en candidat libre : comment ça se passe ?

Les épreuves :

Coté ÉCRIT, il y a 3 épreuves professionnelles :

  • 1 épreuve sciences et technologie de 3H, coefficient 6
  • 1 épreuve management et gestion d’un salon de 2H, coefficient 3
  • 1 épreuve d’arts appliqués à part entière, donc de dessin de 2H, coefficient 2

Il n’y a qu’une matière générale, qui je le précise, comme pour le CAP coiffure, si vous avez un BAC, vous pouvez être dispensé des matières générales :

  • La matière générale du BP c’est expression et connaissance du monde, qui dure 3H

Côté PRATIQUE, il y a 3 épreuves professionnelles :

  • l’épreuve création où il faudra faire une coloration d’oxydation, un éclaircissement, une coupe et un coiffage qui peut être fait sur modèle homme ou femme, en 2H30 pour un coefficient 6
  • l’épreuve modification durable de la forme, donc soit frisage soit lissage/défrisage, qui est tiré au sort 3 mois avant le début des examens, qui peut être être fait sur modèle homme ou femme, qui dure 2H pour un coefficient 5
  • et une épreuve au choix : donc vous choisissez entre coupe coiffage cheveux et barbe homme OU une coiffure événementielle donc un chignon, qui dure 1H, pour un coefficient 5

A savoir : pour la pratique, même si sur votre convocation il y a écrit “prêt de gros matériel” donc tabouret et tablette, ne vous fiez surtout pas à ça ! Vous pourriez avoir de mauvaises surprises. On peut vous dire que l’établissement les prête sur votre convocation alors que le jour de l’épreuve, l’établissement ne vous prêtera rien ! Donc il vaut mieux ramener sa tablette et son tabouret même si c’est encombrant que de se retrouver à travailler sans !

Et une dernière épreuve :

  • un oral de 10 minutes vente-conseil, coefficient 2

Maintenant que vous connaissez toutes les épreuves à passer, parlons de :

Quels cours pour passer son BP coiffure en candidat libre ?

Je vais parler très brièvement des cours que je vous conseille pour passer votre BP en candidat libre pour les épreuves écrites professionnelles car j’en ai parlé en détail dans ces 2 vidéos ici :

Je vous conseille tout simplement le PACK des savoirs associés PIVOT POINT, que vous pouvez retrouver en lien à commander ici. C’est un pack qui regroupe tout le programme de CAP et BP coiffure en plusieurs livres, ce qui vous permettra de réviser les bases de CAP à maîtriser en révisant le BP. Il coûte moins de 100 euros et donc pas besoin de débourser 3000 euros dans une école à distance pour avoir la même chose.

les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  CAP coiffure en candidat libre : pourquoi et comment ?

Pour ceux qui devront passer la matière générale écrite du BP coiffure, vous avez ce livre que l’on trouve sur Amazon :

Alors je précise qu’en faisant des recherches j’ai trouvé uniquement ce livre qui propose les cours de la matière générale du BP, mais n’ayant pas eu les matières générales à passer je ne l’ai pas acheté ni utilisé donc je ne pourrai pas vous en parler.

Et pour la pratique ? Comment réviser ?

Et bien pour la pratique j’ai envie de vous dire que justement, on peut passer le BP après un minimum de 2 ans d’expérience professionnelles et justement après 2 ans de coiffure, c’est suffisant pour être assez rapide et être prêt à passer son BP. Et pour continuer à bien se préparer, vous avez l’avantage de pouvoir vous entraîner en travaillent tout simplement.

La seule chose que je vous conseille c’est de vous faire une petite fiche de “timing”. C’est-à-dire une petite fiche qui va vous aider à gérer votre temps où vous allez vous écrire en combien de temps vous allez faire chaque étapes, par exemple pour l’épreuve création  avec coloration, éclaircissant, coupe, coiffage en 2H30, vous dire en 30 minutes je dois avoir fini ça, en 20 minutes je dois avoir fini ça, je compte tant de minutes pour le rinçage… etc pour être sûr de bien gérer votre temps et être sûr que c’est réalisable. Car si sans faire exprès vous traînez un petit peu sur une étape puis encore sur une autre étape ça peut clairement vous pénaliser. C’est super important de bien se préparer côté timing car de ne pas finir un modèle ce n”est pas bon du tout côté note ! Et plusieurs personnes que ce soit au CAP ou au BP quand je les ai passé, n’avaient pas fini leurs épreuves. C’est quelque chose de courant. C’est vraiment dommage, alors qu’avec un petit “briefing organisation” ça permet de bien gérer ça.

Je pense vous avoir tout dit, mais on va quand même aborder la question fatidique qui revient régulièrement :

Est-ce qu’en candidat libre on est sacqué et noté plus sévèrement ?

Alors je ne pourrai pas vous le dire à 100%, mais ce n’est même pas sûr que le jury sache si on est en école ou en candidat libre.

Mais ce que j’ai envie de vous dire c’est “NON, pas du tout”. J’ai eu d’excellentes notes en pratique et oral et donc je ne me suis pas fait saqué juste parce que j’étais en candidat libre. Après on ne va pas se mentir, on n’est pas dans un monde de bisounours avec des gens toujours justes, et on peut se faire sacquer juste pour le plaisir ou parce que notre tête ne revient pas à une personne du jury… Ou encore, et ça c’est complètement vrai, il y a des personnes qui sont jury et qui sont là uniquement pour casser et qui mettent de mauvaises notes par plaisir ! J’en ai vu des hyper mauvaises, juste elles parlent, tu sais qu’elles vont mal noter, elles ont déjà des comportements de ripou ! Et quand tu coiffes tu sais quand t’as réussi ou quand t’as raté donc si on te met une mauvaise note, tu sais qu’on t’a juste cassé.

Donc non on ne se fait pas saqué parce qu’on est en candidat libre. Par contre on n’est pas à l’abri de tomber sur un mauvais jury. Après vous n’aurez pas les mêmes jury, en général à chaque épreuve on a des jurys différents, ce qui permet en cas de “mauvais jury” d’avoir quand même toutes ses chances.

Après si toutes les notes à toutes les épreuves sont mauvaises, bon, là, ce n’est plus une question de jury hein ?! Mais sinon soyez rassuré on ne nous met pas de mauvaises notes parce qu’on est en candidat libre. ; )

Pour conclure :

J’espère vous avoir apporter un maximum de réponses et d’explications au sujet du BP coiffure ! J’espère que ça vous aidera et que vous oserez vous lancer !

N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire si vous en avez !

Et moi je vous dis à très vite pour d’autres articles et vidéos toujours parlant de coiffure !

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.